ACCRÉDITATION

L’accréditation est le processus par lequel un organisme faisant autorité reconnaît officiellement qu’un organisme ou une personne est compétent pour effectuer des tâches spécifiques.

Au sein d’un système d’infrastructure qualité, l’organisme chargé de l’accréditation évaluera la compétence des organismes de certification de produits, des systèmes de gestion et du personnel, des laboratoires d’essais et des organismes de contrôle. Son agrément officiel – appelé «accréditation» – indiquera aux clients et aux utilisateurs des services de ces organisations qu’ils peuvent faire confiance à leur travail.

 

L’accréditation relève souvent de la responsabilité d’un organisme national d’accréditation (NAB) qui peut rechercher la reconnaissance de ses accréditations dans le cadre du Forum international sur l’accréditation (IAF) et du Forum international sur l’accréditation des laboratoires (ILAC).

 

IAF et ILAC favorisent et gèrent des «accords» ou «arrangements» de reconnaissance «mutuels» ou «multilatéraux» en vertu desquels les parties impliquées acceptent de reconnaître les résultats des tests, inspections, certifications ou accréditations mutuelles. Les ARM peuvent constituer une étape importante dans la réduction des évaluations multiples que les produits, les services, les systèmes, les processus et les matériels peuvent devoir subir, en particulier lorsqu’ils font l’objet d’échanges transfrontaliers. Dans la mesure où les accords de reconnaissance mutuelle facilitent l’acceptation des biens et des services partout sur la base d’une évaluation unique effectuée dans un pays, ils contribuent à l’efficacité du système commercial international, dans l’intérêt des fournisseurs comme des clients.

TOUT VOIR Ajouter une remarque
VOUS
Ajoutez votre commentaire
 
© Academy EdTech. 2019 All rights reserved.
X