Organisation mondiale du commerce

Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce (GATT)

De 1948 à 1994, l’Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce (GATT) a énoncé les règles pour une grande partie du commerce mondial et a présidé à des périodes de croissance parmi les plus élevées du commerce international. Cela semblait bien établi, mais tout au long de ces 47 années, il s’agissait d’un accord et d’une organisation provisoires.

 

Le Tokyo Round

Le Tokyo Round, qui s’est déroulé de 1973 à 1979, a poursuivi les efforts du GATT pour réduire progressivement les droits de douane. Les résultats incluent une réduction moyenne d’un tiers des droits de douane sur les neuf principaux marchés industriels du monde. Les réductions tarifaires, échelonnées sur une période de huit ans, impliquaient un élément d ‘«harmonisation»: plus le tarif était élevé, plus la réduction était importante.

 

Le cycle d’Uruguay

Le Cycle d’Uruguay s’est déroulé en septembre 1986 à Punta del Este, en Uruguay, et a entraîné la plus grande réforme du système commercial mondial. Le Cycle est entré en vigueur en 1995 et a abouti à la création de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), le GATT faisant partie intégrante des accords de l’OMC.

 

L’accord de Marrakech

L’Accord instituant l’Organisation mondiale du commerce, communément appelé «accord de Marrakech», a été signé à Marrakech (Maroc) le 15 avril 1994, à l’issue des négociations commerciales multilatérales du cycle d’Uruguay. Cet accord définit la portée, les fonctions et la structure de l’Organisation mondiale du commerce (OMC).

 

 

 

graphique

TOUT VOIR Ajouter une remarque
VOUS
Ajoutez votre commentaire
 
© Academy EdTech. 2019 All rights reserved.
X