PROBLÈMES D’ACCRÉDITATION DES PAYS EN DÉVELOPPEMENT

  • Le statut de signataire ILAC MRA ou IAF / MLA n’offre pas automatiquement la reconnaissance du marché
  • Certains laboratoires privés (même non accrédités) peuvent être plus reconnus
  • L’accréditation transfrontalière permet une reconnaissance rapide et peut être nécessaire immédiatement pour soutenir les exportations
  • Durabilité: coût / bénéfice
  • Le gouvernement devra peut-être supporter les coûts de l’OA en attendant qu’il soit autonome (car l’accréditation n’a pas de but lucratif)
  • Difficulté à former et à maintenir la compétence des évaluateurs

 

TOUT VOIR Ajouter une remarque
VOUS
Ajoutez votre commentaire
 
© Academy EdTech. 2019 All rights reserved.
X